AWS Summit 2024 : l’IA générative au sommet de l’innovation cloud

Retour sur le plus grand événement dédié au cloud, à la data et à l'IA

Le 3 avril, Daveo était aux premières loges de l’AWS Summit Paris 2024, événement incontournable pour les passionnés de cloud, data et IA : plus de 150 sessions de talks, démos et workshops animées par des experts AWS et des clients pour un maximum d’innovation.

Dès la keynote d’ouverture, AWS rappelle le sujet brûlant de la journée : le couple cloud-IA, ou comment tirer parti de la force de frappe de l’IA grâce aux technologies cloud. Décryptage de ce Summit avec nos experts Daveo présents sur place.

Des annonces et partenariats stratégiques pour le géant du cloud

Amazon Web Services a très récemment injecté 2,75 milliards de dollars supplémentaires dans Anthropic, la start-up américaine à l’origine des modèles d’IA générative Claude 3. Ce dernier connaît depuis sa sortie un succès retentissant, jusqu’à concurrencer sérieusement le GPT-4 d’OpenAI et Google Gemini, et est soutenu par AWS qui est aujourd’hui le principal fournisseur de cloud d’Anthropic. Avec ce partenariat fructueux, le géant tech renforce sa présence forte sur le marché de l’IA et a profité du Summit pour officialiser l’arrivée sur la région France d’Amazon Bedrock, son service cloud dédié à l’IA générative, sur lequel il est dorénavant possible d’utiliser les derniers modèles Claude 3. Une annonce majeure qui a su ravir le cœur des férus d’intelligence artificielle (dont le nôtre) lors de l’événement.

Les acteurs français de l’IA n’ont quant à eux pas été en reste ce 3 avril ! Arthur Mensch, cofondateur de Mistral AI, nouvelle licorne de la French Tech à la suite de sa récente levée de fonds et partenaire d’AWS, a annoncé l’arrivée de leur dernier LLM – Mistral Large – sur Amazon Bedrock, rappelant au passage que Microsoft Azure n’était pas leur unique partenaire commercial. AWS a également profité du Summit pour mettre sur le devant de la scène Thomas Wolf, cofondateur de Hugging Face, start-up reconnue pour son développement d’outils avancés en apprentissage automatique et son apport significatif au domaine de l’IA. Elle a notamment développé une bibliothèque open source et une plateforme pour partager, entraîner et utiliser des modèles d’IA avancés.

Ces annonces, couplées à des use cases de partenaires-clés, ont marqué un pas de géant pour l’IA et le cloud lors du Summit, affirmant la position de leader d’AWS dans ces domaines et laissant entr’apercevoir de belles perspectives d’innovation pour nos équipes.

Des expériences GenAI propulsées par AWS

Au-delà des discours en plénière, l’AWS Summit a aussi été le lieu de démonstrations captivantes et interactives avec l’IA générative.

Sur place, nous avons eu l’occasion d’en tester deux : portrAIt, le robot artiste, et DrawAI, un jeu de type Pictionary. Alors que le premier combine l’IA et la robotique pour créer des portraits au crayon dignes d’un artiste de rue à partir de photos instantanées de participants, le second allie des fonctionnalités multimodales de Claude à Stable Diffusion pour créer un jeu de dessins et de devinettes où s’affrontent participants et IA.

Ces démonstrations n’ont pas manqué de nous rappeler notre expérience au DevFest Nantes 2023, salon pour lequel nous avions développé une application d’IA générative en temps réel à partir d’un dessin avec Stable Diffusion. Aujourd’hui, la V2 de cette application est incubée dans Labeo, le laboratoire d’innovation interne de Daveo créé fin 2023, sous le nom IArtist.

De nouvelles perspectives autour du cloud et de l’IA pour nos experts

Domhnall Campbell, référent IA de Daveo, a assisté au Summit : « Au sein de Daveo, l’IA générative est présente sous deux grands axes que nous développons en interne : l’accompagnement et l’outillage de nos consultants ainsi que les solutions techniques que nous pouvons offrir à nos clients. Pour ce faire, nous faisons d’une pierre deux coups avec Labeo : nous développons des projets stimulants et créateurs de valeur, grâce auxquels nos consultants montent en compétences, et qui permettent de démontrer notre expertise et notre capacité à innover et faire naître des POC ! »

Aujourd’hui, 50 % des projets incubés dans Labeo sont liés à l’IA générative. D’un côté, l’application IArtist vise à transformer un dessin en une image grâce à de l’IA générative en s’appuyant sur Stable Diffusion, l’API Bedrock et Python et est hébergée sur le cloud AWS, pour notamment mieux maîtriser l’empreinte carbone. De l’autre, DavRock propose un équivalent de ChatGPT made in Daveo avec de l’IA générative dans les clouds AWS et GCP de manière privée. Ce projet-ci s’appuie sur Python, React et de nouveau l’API Bedrock. Vous l’aurez deviné : l’AWS Summit était l’endroit parfait pour présenter nos POC à notre partenaire AWS et glaner de précieuses informations pour les améliorer et les propulser vers de nouveaux sommets.

Aperçu du projet DavRock incubé dans Labeo

Dans cette optique, nous nous sommes naturellement orientés vers des talks traitant du couple phare de l’année – cloud et IA – avec un angle technique.

Comment combiner le RAG (Retrieval Augmented Generation) avec Amazon Bedrock

…pour incorporer les données de son organisation dans une application d’IA, avec un retour d’expérience passionnant de l’UCPA dans l’implémentation de cette technologie. Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises se retrouvent à bloquer l’accès à ChatGPT ou équivalent pour des raisons de confidentialité et protection de leurs données. Pourtant, elles expriment un besoin croissant d’applications internes utilisant l’IA générative pour « augmenter » leurs métiers. C’est là tout l’intérêt de projets comme DavRock et de techniques comme le RAG, le fine-tuning et le prompt engineering.

L’impact de l’IA générative sur le quotidien des développeurs

À l’heure où l’IA fait évoluer chaque métier, apprendre à en tirer le meilleur parti est primordial pour optimiser son temps, booster ses performances et ne pas risquer de prendre un train de retard. Avec ce talk co-animé par AXA, AWS a dressé un tableau de cas d’usage concrets pour transformer le développeur d’aujourd’hui en « développeur augmenté » de demain. Migration quasi-automatisée de Java 8 vers Java 17, génération de code assistée ou encore soutien continu à la formation des développeurs… : de quoi révolutionner beaucoup d’aspects du développement grâce à l’IA générative !

Un témoignage marquant d’Iktos, deeptech française, saluée pour son utilisation novatrice de l’IA dans le domaine de la santé

Elle s’appuie en effet sur l’IA, la robotique pilotée par IA et l’accompagnement d’AWS pour développer des algorithmes et entraîner des modèles. Ces efforts visent à accélérer la synthèse de nombreuses molécules conçues par des logiciels nourris par l’IA, avec pour objectif d’aider les laboratoires pharmaceutiques à découvrir plus rapidement de nouveaux candidats-médicaments et ainsi améliorer le time-to-market. La mise sur le marché d’un médicament prenant habituellement une quinzaine d’années, le travail remarquable de la start-up et sa collaboration avec le géant du cloud ouvrent la voie à de nouvelles avancées révolutionnaires sur le sujet.

Vers une révolution du cloud : l’IA et au-delà !

Pour l’édition 2024 de son Summit, AWS a vu les choses en grand et a (surtout) misé sur la puissance de l’intelligence artificielle associée à ses solutions cloud avancées. L’événement a non seulement souligné l’engagement d’AWS sur les sujets d’IA générative mais aussi mis en lumière les nombreuses façons dont cette dernière transforme clairement nos métiers et nos industries pour les « augmenter ». Le Summit ouvre la voie à un nouvel horizon de découvertes et d’opportunités, dessinant ainsi un avenir prometteur et IA-centré. C’est un moment excitant pour tout féru d’innovation et nous sommes impatients de prendre part à cette révolution avec Daveo !

Article rédigé par :

  • Harold Bourge (Ingénieur cloud DevOps)
  • Domhnall Campbell (Référent IA)
  • Mickaël Gaultier (CTO)
  • Omar Mnif (Développeur Front-end)
  • Laurent Sagot (Product Owner)
Une partie de nos experts à l’AWS Summit Paris 2024

Article Précedent

Move to cloud : comment bien réussir votre migration ?

Articles associés

Shopping Basket