Mickaël Gaultier nommé Head of AWS Practice

L’équipe Daveo a le plaisir de vous présenter… Mickaël Gaultier

Il nous rejoint en tant que Head of AWS Practice. 

Véritable booster pour atteindre le niveau “Premier” que l’on se fixe dans le cadre de notre partenariat avec AWS, la connaissance aiguisée de Mickael sur les services AWS est également un atout en interne. La montée en compétences permanente de nos collaborateurs est une priorité pour délivrer le maximum de valeur sur chacun des projets de migration…de nos clients.

Découvrez son parcours, ses projets, et sa vision sur le chapitre que nous ouvrons à ses côtés pour le futur de l’agence et des collaborateurs.

Mickaël, nous te souhaitons la bienvenue parmi nous !

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Mickaël Gaultier, je suis Head of AWS Practice chez Daveo.

Comment décrirais-tu ton parcours professionnel ?

Atypique. 

Suite à mon BTS en informatique, j’ai intégré l’armée durant 10 ans où j’ai été un véritable couteau-suisse ce qui m’a permis de comprendre et d’intervenir sur le fonctionnement d’un système d’information dans sa globalité. J’ai décidé par la suite de changer de voie et me suis dirigé vers la data dans le secteur privé. Cela m’a apporté une vision différente de celle du système public et a mis en exergue l’importance que peuvent avoir les données dans les décisions de tous les jours. J’ai ainsi pu affiner mon projet professionnel pour finalement m’orienter vers le cloud.

Pourquoi changer de domaine et de fonction ?

Ce qui m’a séduit dans le Cloud c’est sa façon d’être en perpétuelle évolution. Depuis 7 ans, je m’éclate toujours autant dans mon métier. J’apprends tous les jours de nouvelles choses, le Cloud se renouvelle constamment, c’est un monde riche et passionnant.

Hier, j’étais expert technique et mon rôle se concentrait à 100% sur la technique. Aujourd’hui, j’intègre Daveo et endosse le rôle de Head of AWS Practice dans le but de porter l’offre, participer à la croissance et renforcer le partenariat avec AWS. C’est probablement considéré comme une suite logique mais cela n’empêche pas que le challenge soit nouveau et excitant. 

Auprès des collaborateurs, je les conseille sur les aspects techniques de leur mission quand cela le nécessite et les accompagne dans l’obtention de leurs certifications. La formation est un élément indispensable dans nos métiers. Sans montée en compétences fréquente, il est compliqué d’évoluer dans le domaine du cloud et de garantir un niveau de satisfaction aux clients. Le fait que Daveo investisse autant sur des parcours de formation avec de fortes convictions est un gage de qualité pour moi et pour les consultants que je suis.

Quel a été l’élément déclencheur pour rejoindre Daveo ?

Lorsque l’on m’a contacté pour la première fois, j’ai rapidement été séduit par la vision de l’entreprise et le discours de Cyril Harpoutlian, directeur général. L’objectif est clair : devenir un pure player AWS et GCP avec le soutien de Magellan, acteur majeur de la transformation numérique des organisations (Ndlr : Daveo est membre du groupe Magellan Partners depuis février 2022). 

L’offre cloud prend de l’ampleur au sein de la société et contribuer à son développement est un défi que je souhaitais relever. La roadmap est réfléchie et les groupes de travail internes sur l’évolution de nos métiers permettent d’avoir un coup d’avance. Un atout non négligeable dans un secteur où l’innovation redistribue quotidiennement les cartes de chaque acteur du marché. 

Un des points qui m’a également fait rejoindre Daveo c’est sa culture et cette volonté d’avancer ensemble pour construire un partenariat durable avec AWS.

Qu’est-ce que tu attends de cette nouvelle aventure professionnelle ?

Côté technique, j’ai déjà de l’expérience et sais à quoi m’attendre.

Cependant, accompagner les consultants, que ce soit dans leurs missions et objectifs de carrière, est tout nouveau pour moi. Faire grandir le partenariat avec AWS représente également un challenge professionnel auquel je n’avais jamais été confronté auparavant. 

C’est un rôle qui nécessite de s’adapter mais je suis fier d’avoir cette double casquette.

Quel souvenir retiens-tu de ton recrutement ?

L’ouverture et la sympathie des équipes. 

Ces mots résument bien mon recrutement. Cette volonté de m’embarquer dans le projet, de me faire confiance, de savoir déceler des compétences plus cachées, c’est très rassurant. Nous sommes déjà une team unie et nous avançons ensemble, dans le même bateau. Que ce soit de la part de Caroline, DRH, de Cyril, DG ou de Domhnall, Lead Développeur Full Stack, avec qui j’ai effectué mes entretiens, j’ai remarqué cette détermination, le goût du travail bien fait et l’importance de la notion de groupe.

Quelle est la personne qui t’inspire le plus ?

Je n’ai pas vraiment de modèle. J’ai toujours choisie mon chemin en fonction de mes envies

J’ai croisé la route de personnes qui m’ont inspiré lorsque j’étais plus jeune. Notamment mes premiers patrons, qui m’ont beaucoup appris d’un point de vue technique mais aussi d’un point de vue relationnel.

On ne m’a jamais demandé d’apprendre quoique ce soit, tout ce que j’ai fait jusque-là je l’ai appris parce que j’avais envie de progresser.

Quel est ton rêve le plus fou ?

Mon rêve le plus fou est l’une des raisons pour laquelle j’ai intégré l’armée à l’époque. Je voulais devenir pilote. Malheureusement, cela n’a pas pu se réaliser pour diverses raisons. 

Certes, je ne suis pas pilote, mais aujourd’hui je suis comblé car je voyage… dans les nuages.

Article Précedent

Replay des meetups du festival Rock’n’Cloud 2022 !

Articles associés

Shopping Basket