CPTO : un métier hybride entre la tech et le produit favorisé par le cloud ?

Le rôle de Chief Product & Technology Officer (CPTO) est encore très peu représenté mais c’est assurément un métier d’avenir au sein des organisations innovantes et le cloud n’est pas étranger à cette évolution. Ce profil hybride apporte une cohésion entre les équipes tech et produit, porte une vision commune et à 360° qui place le produit au centre de l’entreprise pour plus d’efficacité.

Cet article a été réalisé suite à notre meetup “Chief Product & Technology Officer : l’organisation gagnante des organisations innovantes” dont le replay est disponible ci-dessous.

L’intégralité de l’article est disponible sous la vidéo.

Chief Product & Technology Officer : l’émergence d’un nouveau métier mêlant tech et produit

Le sage dit “en ce monde, seul le changement est perpétuel”. S’adapter est la règle pour survivre. 

“Les entreprises l’ont bien compris en adoptant, dès le début du siècle, les cadres de travail lean ou/et agile afin de construire rapidement des produits mieux adaptés aux besoins de leurs clients. Le cloud, en plus d’apporter la rationalisation des coûts d’exploitations avec le paiement à l’usage, est venu en soutien de ces démarches en facilitant l’adoption des mouvements DevOps et SecOps.” nous explique Violaine de Varine, Digital Project Leader chez Daveo et speaker du meetup.

L’une des dernières évolutions à date est l’apparition d’un nouveau rôle de direction : le CTPO ou CPTO ? pour Chief Product and Technology Officer

Un drôle de bipède : une patte produit et une patte techno qui courent ensemble sur le fil de l’innovation. 

CPTO : L’émergence d’un nouveau rôle, il y a les pour, il y a les contre ! Il n’existe pas de recette parfaite mais tenterons, à travers cet article, de vous présenter les différentes spécificités de ce nouveau métier mêlant tech et produit…

Histoire et naissance du nouveau rôle de CPTO

Tout au long du cycle de vie d’une entreprise, cette dernière vit des étapes de transformation mais son objectif reste le même : comment garder le client au centre de l’organisation ? 

En 2013, l’apparition du cycle en V permet aux entreprise une meilleure organisation de la production au produit finale. Rigoureux et intuitif, le cycle en V demeure un processus facile à mettre en œuvre. Le travail préalable de définition des spécifications en début de projet fait que, une fois lancé, l’ensemble des étapes est connu des collaborateurs, qui peuvent se repérer facilement dans la temporalité du projet et connaître la finalité de leurs tâches

Puis, vient l’introduction au product management, un nouveau métier que l’on positionne initialement en dehors de la tech avec l’objectif d’éviter les mauvais mélanges ? Le product manager devient dès lors le gouvernail de toute l’organisation. 

Du côté de la tech, l’apparition du métier de Devops conduit à un rapprochement entre les directions techniques et les développeurs.

Et le cloud dans tout ça ?

Le cloud amène à se poser de nombreuses questions : comment peut-on être toujours plus près de nos clients ? Dans un monde qui évolue très rapidement, où la transformation numérique guide nos actions : comment le cloud permet de décomplexifier la technologie en la rendant la plus simple possible

Le cloud offre un panel de fonctionnalités infini ouvrant sur des innovations spectaculaires.

Quel rôle pour le CPTO ?

Le premier enjeu est de faire en sorte que l’entreprise arrive à prendre un cap, c’est-à-dire avoir une vision produit qui permet à l’ensemble de l’organisation d’aller dans la même direction.

Le rôle du product ops revient à se demander comment peut-on structurer et réguler l’écosystème de la manière la plus efficace possible pour se concentrer sur la valeur et le client ?

Aucune recette miracle existe, le Chief Product and Technology Officer s’assure de créer une bonne synergie permettant aux collectifs d’aller dans la bonne direction, en mettant toujours le client au centre des décisions.

Un objectif commun pour les départements tech et produit

La tech au service du produit ? La frontière est poreuse…

Les départements tech et produit ont un objectif commun et un nombre infini de leviers pour l’atteindre. Le rôle émergeant de CPTO permet de constater qu’il n’y a pas la tech d’un côté et le product de l’autre mais une seule et même personne qui fusionne.

Les équipes produit sont perçues comme l’entité qui est au centre du jeu. Toutes les autres parties prenantes de l’organisation sont très proches d’elles mais ne l’apprécient guère. Le rôle du CPTO revient donc à gommer cette frontière et cette impression où le produit est systématiquement vu comme l’entité qui dit systématiquement “non”

Par exemple, il est possible de créer des collectifs homogènes produit / tech en y intégrant également des rôles plus transversaux permettant de quadriller le terrain et garder l’agilité de la performance.

Le CPTO doit permettre à l’entreprise d’améliorer son efficience sur un produit en créant une vision techno / produit commune afin que ces deux fonctions cohabitent

La recette à trouver est de s’appuyer sur les acquis et les fondamentaux de l’entreprise, en analysant les points où l’on est très mature et regarder là où on l’est moins. Le but est d’apporter progressivement un changement pour aller vers un objectif commun où l’on voit le produit de manière unifiée.

Une dizaine d’années en arrière, cela aurait été plus complexe. Depuis, la technologie s’est simplifiée, les métiers sont un peu moins complexes à appréhender, ce qui facilite les échanges et les discussions entre les différentes parties prenantes de l’organisation. 

Quelle organisation pour les équipes ?

Il est important de rappeler que l’organisation idéale n’existe pas.

L’objectif premier du CPTO est de comprendre les collaborateurs, repérer les forces et les faiblesses. Et ainsi innover en allant toujours plus vite, tout en gardant en tête que le client doit être au centre des préoccupations.

L’organisation d’une équipe dépend de l’entreprise, de sa maturité, ses forces et ses faiblesses. Le rôle du CPTO revient à trouver l’équilibre entre les différents rôles de son organisation et apporter une vision 360° dans l’entreprise.

Dans une bonne organisation, un product owner, par exemple, doit être autant sensible et intéressé par la roadmap, les features, l’UX/UI que par les coûts d’hébergement pour avoir une démarche ROI de bout en bout. Il se pose plusieurs questions : “Quels services je mets en place sur AWS ou sur un cloud provider pour accélérer mon innovation ?”…

Quel avenir pour le rôle de CPTO ?

Depuis 4 / 5 ans, le produit est dans une phase d’adoption qui tend à se démocratiser, nous percevons un besoin de faire émerger ce nouveau rôle pour bousculer l’organisation et surtout de rapprocher le produit en établissant une zone de confiance entre CTO et CPO.

La transformation numérique conduit les organisations à évoluer et se modifier sans cesse. Le rôle du CPTO a émergé et d’autres fonctions vont apparaître dans les années à venir. L’important est de se dire qu’il faut savoir évoluer avec son temps d’un point de vue collectif et organisationnel.

Le replay de notre meetup “Chief Product & Technology Officer : la combinaison gagnante au centre des organisation innovantes” est également disponible :

Article Précedent

Daveo poursuit sa croissance dans les régions françaises

Article Précedent

Festival Rock’n’Cloud 2022 : meetups et concerts gratuits pour apprendre en s’amusant ! 

Articles associés

Shopping Basket